Mai

Théâtre    mercredi 10 mai - 20H30

Augustin Mal n’est pas un assassin

La Cité Théâtre

Augustin Mal est un homme qui se rêve ordinaire, mais tout nous révèle qu’il n’est pas dans la norme. Il collectionne les slips et les déconvenues, se raconte qu’il va bien et qu’il est amoureux, force un peu le destin quand une femme lui dit non et se réjouit de rester toujours propre. Il confond la politesse et la familiarité, aussi s’attire-t-il nombre d’ennuis car les gens n’apprécient guère qu’on les colle ou les caresse. Seulement, Augustin peine à comprendre les règles tacites qui ordonnent les rapports humains en mettant chacun à bonne distance de l’autre. Il épie les hommes pour voler un peu de leur virilité en tâchant de les imiter ; il envie les femmes car tout leur est facile puisqu’elles sont courtisées et n’ont donc qu’à attendre puis à consommer. La morale commune lui échappe et sa vie repose sur un malentendu : il ne veut pas faire de mal, juste se faire du bien.

« Augustin Mal n’est pas un assassin, soit, mais est-il pour autant innocent ? La pièce se trame comme une enquête ou plutôt l’audition d’un suspect. Augustin est un personnage d’arrière-plan, il traverse la vie de manière anonyme, les autres le considèrent comme légèrement fêlé et s’accommodent bien volontiers de sa discrétion : dans son immeuble, ses voisins l’évitent. Au travail, ses collègues ne lui parlent pas et le fuient littéralement. Mais que fait-il de ses journées ? Qui sont ses amours ? A-t-il des désirs, des tentations inavouables ? La force du monologue au théâtre est de pouvoir accéder à cette part secrète de l’être humain. Il est un livre ouvert sur la pensée intime et personnelle, il donne à entendre, à comprendre les phrases, les idées qu’on ne prononcera jamais mais qui guident pourtant notre comportement social. Avec humour, tendresse aussi, Julie Douard (l’auteure) nous déconcerte, nous bouleverse entre rejet et compassion pour cet être si peu recommandable. Ce qui est certain, c’est qu’elle réussit même à nous le rendre attachant. Car on ne peut pas simplement condamner Augustin, nous en savons trop sur les épreuves qu’il a traversées et les fragilités, les traumatismes qui en découlent. Pour l’incarner dans sa complexité, à la fois dangereux, inquiétant, nul, drôle et totalement dépassé, il fallait un acteur capable de beaucoup d’enfance, de précisions et de folie. Il fallait un acteur inclassable, capable de surprendre avec légèreté et simplicité. Pour interpréter un auguste(-in), il fallait un clown de profession… François Bureloup virevolte sur la partition fine et précise. » Olivier Lopez

Un texte détonnant pour une interprétation époustouflante, le tout mis en scène avec tact. Si le personnage d’Augustin Mal est peu fréquentable, le spectacle, lui, est à découvrir de toute urgence ! – Le Mot de l’Archipel

La pièce questionne les petits arrangements intérieurs, le poids des pulsions au nom du vivre ensemble, le fil parfois ténu entre innocence et culpabilité. Ce seul en scène, pleinement rythmé, met en lumière une nouvelle facette de François Bureloup, qui fait preuve d’un talent déboussolant. Il est servi par un texte redoutable, mu par une hauteur d’esprit portant le rire au rang de remords. On vous recommande ce personnage très peu recommandable. – Ouest-France

Distribution

Texte : Julie Douard (P.O.L. éditeur, 2020), Mise en scène : Olivier Lopez, Avec François Bureloup, Création lumière : Louis Sady, Régie lumière : Nikita Haluch, Costumes : Laëtitia Guiral, crédit photo : © Julien Hélie



Crédits

Production La Cité Théâtre
Coproduction Le Volcan - Scène nationale du Havre, le Théâtre des Halles - Scène d’Avignon, L’Archipel - Scène conventionnée de Granville, le Théâtre Lisieux Normandie - Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie et la Saison Culturelle de Merville-Franceville, Avec l’aide de la DRAC Normandie et du Département du Calvados. La compagnie est conventionnée par la Région Normandie, le Département du Calvados et la Ville de Caen. Olivier Lopez est artiste associé au Théâtre des Halles / Scène d’Avignon


HORS abonnement / affiliation *
Catégorie Plein Réduit Jeune
C 14 € 10 € 8 €

* Le tarif HORS abonnement / affiliation s'applique à toute personne non titulaire d'un abonnement ou affiliation.

Abonnés / affiliés
Catégorie Plein Réduit Jeune
C 10 € 6 € 4 €
Plus d'infos sur nos tarifs
mercredi 10 mai - 20H30
Dès 14 ans Placement libre Théâtre
Lieu : Théatre de la Haute-Ville

Billetterie

Suivant votre profil, choisissez l'option qui vous correspond

Je suis abonné(e) / affilié(e) / membre d'un CE affilié

Billetterie en ligne Formulaire de réservation

Je suis partenaire

Formulaire de réservation