Accompagnement d’artistes

L’une des missions de l’Archipel est de faire de Granville un carrefour d’échanges et de création, faisant la part belle aux artistes. La création contemporaine est d’une grande vitalité ; il est fondamental d’accompagner les artistes dès la genèse de leurs projets pour que ceux-ci puissent émerger.
A l’issue des résidences, les compagnies peuvent proposer des sorties de chantier qui leur permettent de se confronter au public et d’avancer dans leur création en cours.
Pour être informés des sorties de chantier, n’hésitez pas à consulter les actus du site.

Cette saison, l’Archipel soutient :

  • Cie Tourner la page / Ce fou de champignons (Théâtre) – du 20 au 24 septembre 2021 à l’Archipel.
    Ce fou de champignon – sonate pour un comédien et une contrebasse est une adaptation en cours d‘écriture du livre de Peter Handke, Essai sur le fou de champignon. Ce texte, récit d’un récit, conte désillusionné mêlant
    le vrai et la fiction, décrit une passion, la recherche de champignons, qui s’ancre dans l’enfance pour refaire irruption dans l’existence de l’adulte de manière spectaculaire avec la découverte inopinée d’un unique cèpe de Bordeaux. Cette création est le troisième volet du triptyque de la compagnie autour de la thématique de l’enchantement ! > Sortie de résidence : vendredi 24 septembre à 14h30

  • Les Echappés vifs et Lisa Klax / Portrait d’une jeunesse en fuite (Théâtre) – du 27 septembre au 1er octobre 2021 au Théâtre de la Haute-Ville.
    Philippe Baronnet, metteur en scène, comédien, et Jalie Barcilon, autrice, respectivement directeurs artistiques des compagnies Les Échappés Vifs et Lisa Klax, se sont rencontrés au cours de leurs tournées en Normandie. De leur passion commune pour  le théâtre en direction des adolescents va naître Portrait d’une jeunesse en fuite. A partir d’un travail d’enquêtes et en s’inspirant des richesses du patrimoine normand,
    les artistes vont écrire le road-movie haletant d’une adolescente en deuil. Il s’agira ici du deuxième temps de résidence à Granville.

  • Compagnie Mic Mac / La Pêche à la Ligne de tes rêves (théâtre de rue) – du 11 au 17 octobre 2021 au lycée La Morandière.
    La Compagnie Mic Mac revient avec un projet très original autour d’une structure onirique (composée de canards en plastique), pour questionner notre environnement et les problématiques qui y sont liées. La Pêche à la ligne de tes Rêves est une ode à la nature où l’eau est le vecteur principal, où les sens sont en exergue, où le réel devient féerique. Un espace zen, reposant et ludique à destination de tous.

  • Compagnie Joe Sature / Cash (théâtre de rue) – du 24 au 28 octobre 2021 et du 21 au 26 avril 2022 à l’Archipel.
    Le music-hall est leur terrain de jeu… le terrain des possibles. Il est celui qui sert à exprimer le comique, le pathétique, la cruauté ou la tendresse du monde qui nous entoure, de près ou de loin ! Etayer une idée comique en un temps très court est indéniablement la signature de la compagnie, avec en ligne de mire le burlesque et l’absurde. Si vous agitez le tout, vous assisterez à la naissance d’un sketch, un concentré de fantaisie sans détour, très… cash ! Cash, est justement le nom de cette onzième création que l’on attend avec impatience.

  • Compagnie Olifan / A l’Ouest, je te plumerai ! (musique jeune public) – du 7 au 9 février 2022 à l’Archipel
    Olifan aime composer des chansons jeune public dans différents registres : du live au ciné-concert, en passant par des petites histoires en musique, ils ne s’interdisent rien ! Ici, le groupe se donne pour nouveau défi, la
    création d’un « western-concert » pour la rue. Le spectacle sera visible le 25 février lors du concert d’ouverture du Carnaval de Granville.

  • Spectralex / Tu me reconnais ? (théâtre de rue) – du 28 février au 5 mars 2022 au Théâtre de la Haute-Ville
    Tu me reconnais ? cherche à questionner et nous amène à nous interroger personnellement et collectivement autour de la notion de reconnaissance dans la vie de chacun. Par prolongement, il s’agit aussi d’analyser la reconnaissance liée la notoriété. Avec le développement des nouvelles technologies de communication, la notoriété, la starification semblent à portée de main de tous… Mais qu’en est-il réellement ?
    Une création traitée sous l’angle de l’humour.

  • Théâtre Bascule / Ovale (théâtre jeune public) – du 2 au 10 avril 2022 à l’Archipel
    Le Portrait ovale est une micronouvelle fantastique écrite par Edgar Allan Poe en 1842, traduite en français par Charles Baudelaire en 1857. Un homme blessé et son domestique s’installent pour une nuit dans un
    château étrange et abandonné des Apennins. La nuit, alors que le maître ne trouve pas le sommeil, il contemple les tableaux exposés dans sa chambre, tout en lisant le volume trouvé sur son oreiller contenant l’analyse de ces toiles. Il sera ici question du vrai et du faux, observer  les représentations du vrai, c’est-à-dire déjà quelque chose d’un peu faussé. Toucher du doigt le principe du point de vue et de l’esprit critique.
    Au final, il s’agit de déceler le mensonge de la vérité, sans se mentir à soi-même… tout un programme !

  • La Vague régulière / LAMES (théâtre chorégraphique) – du 11 au 15 avril 2022 à l’Archipel
    Eugénie, 10 ans, rêve de devenir championne de patinage. Carl, l’entraîneur des Funambules Étoilés place tous ses espoirs en elle  parce qu’elle est la plus petite et la plus douée de son équipe. Pour lui, Eugénie doit tout donner et se dépasser à n’importe quel prix pour atteindre son objectif. Mais le corps de la jeune patineuse se transforme, il devient « grand » et s’achemine inexorablement à ne plus correspondre aux exigences de la discipline et à son rêve d’enfant.